Porphyridium cruentum : les 5 super atouts de cette microalgue pour la cosmétique

April 29, 2021

A la découverte de la puissance de Porphyridium cruentum, une microalgue riche en bioactifs d’intérêt pour la peau.

Adaptative et résiliente, la microalgue rouge Porphyridium cruentum offre de nombreux avantages. Ses diverses molécules d’intérêt permettent de développer des ingrédients avec de réels bénéfices pour la peau. Réputée dans le domaine de la cosmétique pour ses propriétés hydratante et anti-inflammatoire1, cette microalgue s’avère également avoir d’excellentes propriétés de protection et de prévention anti-âge. Avec Renouvellance, Microphyt mise sur les atouts de Porphyridium cruentum pour booster et protéger la peau. Zoom sur une microalgue qui mérite d’être mieux connue.

1. D’IMPRESSIONNANTES CAPACITES D’ADAPTATION

Porphyridium cruentum est une microalgue ancestrale apparue il y a plus de 625 millions d’années, qui a su, au fil du temps, s’adapter à son environnement pour assurer sa survie. Cette extraordinaire microalgue est capable de résister à des conditions environnementales extrêmes telles qu’une forte exposition solaire, de larges variations de température et également des stress hydriques et osmotiques intenses. 

2. COMBATIVE FACE AUX STRESS

Bien qu’elle soit de taille microscopique, cette microalgue adaptative a su mettre au point un redoutable système de défense composé de molécules puissantes et multifonctionnelles agissant à tous les niveaux. En effet, Porphyridium cruentum synthétise, pour se protéger, des composés capables d’assurer une forte protection contre les stress environnementaux que ce soit au niveau de sa paroi grâce aux exopolysaccharides ou bien au cœur de sa cellule par la présence de caroténoïdes et de phycobiliprotéines2.

3. UN COCON PROTECTEUR

Les exopolysaccharides sont des polymères marins constitués de xylose, glucose, galactose et acide glucuronique sécrétés et entourant la microalgue d’un manteau protecteur. Leurs principales fonctions sont de protéger la cellule de la déshydratation et d’assurer le maintien de la rigidité cellulaire pour permettre à la microalgue de se développer dans divers milieux que ce soit marin, aérien ou en eau douce. Les exopolysaccharides ont également la propriété de chélater les métaux lourds ce qui leur procure une importante action anti-pollution.

4. UN ANTIOXYDANT PUISSANT

Les phycobiliprotéines sont des pigments photosynthétiques responsables de la couleur unique de Porphyridium cruentum. Elles sont impliquées dans la captation de l’énergie lumineuse qu’elles retransfèrent vers le centre de réaction de la photosynthèse. Ce sont des chromophores antioxydants puissants. Les principales biliprotéines que l’on retrouve dans la microalgue Porphyridium cruentum sont l’allophycocyanine (5%), la R-phycocyanine (11%), la b-phycoérythrine (42%), et la B-phycoérythrine (42%)3.

5. GENERATRICE D’ACIDE GRAS, CAROTENOIDES, MINERAUX ET VITAMINES

Porphyridium cruentum contient également des lipides, et plus particulièrement, des acides gras polyinsaturés tels que l’acide eicosapentaénoïque (EPA), arachidonique, palmitique et linoléique. De plus, cette microalgue est réputée pour les caroténoïdes qu’elle synthétise, comme par exemple la Zéaxanthine, et également pour ses divers microéléments essentiels tels que le calcium, le potassium, le sodium, le magnésium, le tocophérol (vitamine E) et la vitamine K2.

UNE MICROALGUE ETONNANTE

Porphyridium cruentum appartient à la famille des Porphyridiaceae et la classe des Rhodophytae. C’est un être unicellulaire qui se présente sous forme de micro-perles rouges/roses invisibles à l’œil nu. Elle se développe naturellement dans divers endroits, on peut par exemple la retrouver dans les eaux marines sur la côte Bretonne en France mais également dans la mer de corail en Australie. De façon plus surprenante, elle a également été identifiée dans des environnements terrestres extrêmes, comme c’est le cas dans le désert de Negev en Israël.

RENOUVELLANCE, UN CONCENTRE EN PORPHYRIDIUM CRUENTUM

Microphyt cultive à large échelle cette microalgue grâce à sa technologie hydro-biomimétique exclusive et brevetée. En effet, les photo-bioréacteurs CAMARGUE© reproduisent dans un environnement fermé et contrôlé (température, lumière, agitation, etc.) les conditions naturelles de développement et donc de croissance de Porphyridium cruentum pour une production maitrisée et standardisée en molécules d’intérêt. Microphyt assure également l’extraction de ce concentré actif sur sa plateforme de production via l’utilisation de solvants verts. Riche en phycoérythrine et en exopolysaccharides, Renouvellance amplifie et optimise les défenses naturelles de la peau la protégeant ainsi contre les effets néfastes croisés des UVs et de la pollution. 

En savoir plus sur cet ingrédient, cliquez sur ce lien.